2016-01-07T12:24:52

  • Arrivée de la police technique (Twitter)
    Arrivée du camion de la police technique et scientifique sur place #AFP pic.twitter.com/AUz4mVFMa9 — Marie Giffard (@mariegiffard) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:40:39 PM
  • Tension palpable (Twitter)
    A quelques dizaines de mètres du commissariat de la Goutte d'or, tension palpable chez les policiers casqués pic.twitter.com/iFZESxvb6h — Marie Giffard (@mariegiffard) January 7, 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:45:41 PM
  • Armé d'un hachoir
    13:53 - L'assaillant, qui n'a pas été identifié, portait en plus du dispositif factice d'explosifs un hachoir, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Au vu des premières informations en leur possession, d'autres sources avaient auparavant fait état d'un couteau. Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique et saisi la Brigade criminelle de la police judiciaire parisienne de l'enquête. La section antiterroriste du parquet de Paris n'a pas été saisie à ce stade mais suit les événements et la situation peut évoluer, précise la source judiciaire.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:55:34 PM
  • "Vraiment dingue"
    13:55 - Place de la République, malgré les nombreuses sirènes de police qui résonnent au loin, la nouvelle de l'attaque dans le 18e n'est pas arrivée, rapporte le journaliste de l'AFP Simon Valmary. "Non !? C'est pas possible", soupire Stéphanie, Parisienne de 31 ans, quand on lui apprend la nouvelle. "C'est vraiment dingue… Comme quoi la menace reste toujours présente. Je sais pas quand tout ça s'arrêtera…", dit-elle. Elle était venue pendant sa pause déjeuner pour "marquer cette triste date à ma petite échelle" et elle repart un peu abattue.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:58:01 PM
  • Soutien du syndicat UNITÉ SGP POLICE-FO (Twitter)
    UNITÉ SGP POLICE-FO apporte tout son soutien aux collègues du commissariat de la "Goutte d'Or" à Paris 18 et... https://t.co/ONeezVEGid — UNITÉ SGP POLICE (@UNITESGPPOLICE) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:58:44 PM
  • © AFP/FRANCIS CURTA, ludovic vikers
    Paris: un homme tué par la police dans le 18ème
    Le 18e arrondissement de Paris bouclé (Vidéo)

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:58:58 PM
  • by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 12:59:21 PM
  • © AFP/Laurence SAUBADU
    Carte du XVIIIe arrondissement de Paris localisant la tentative d'agression d'un policier à l'accueil du commissariat de la Goutte d'Or par un homme armé qui a été tué par les policiers

  • "Place de la liberté de la presse"
    14:29 - Un an après la tuerie à Charlie hebdo, la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, rend hommage à la liberté d'expression et la liberté de la presse devant les dirigeants des grands médias, au ministère rue de Valois. Elle propose de rebaptiser "place de la liberté de la presse" la place de la bourse, où se trouvent le siège de l'AFP et celui de L'Obs.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 1:32:30 PM
  • Marché aux vidéos amateurs
    14:34 - "Tu veux une vidéo ? 500 euros !", propose Moussa à une grappe de journalistes agglutinés autour de lui. "Ici à Barbès, tout est payant", rigole Houria Abbad, une habitante de la villa Poissonniers qui accompagne la presse dans cette ruelle piétonne à quelques dizaines de mètres du commissariat. Les jeunes du quartier proposent des vidéos du corps pendant le déminage. "Moi, j'ai les policiers en joue, ça ça vaut beaucoup", apostrophe un autre qui refuse de montrer un extrait de la vidéo. Selon un riverain qui parvient à voir la scène de la fenêtre de son appartement, le corps est encore sur la scène de crime, recouvert d'une bâche blanche.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 1:34:51 PM
  • LE POINT A 14H30
    14:30 - - A la mi-journée, un homme a été abattu devant un commissariat du quartier multiethnique de la Goutte d'Or à Paris, dans le 18e arrondissement, alors qu'il tentait d'y pénétrer avec un hachoir. L'homme a été atteint par des tirs de riposte des policiers. Un témoin a fait état à l'AFP de "deux à trois tirs" dans la rue de la Goutte d'Or, qui a été bouclée par les forces de l'ordre.
    - L'assaillant aurait crié "Allah Akbar" en tentant "d'agresser un policier à l'accueil du commissariat". Il était équipé d'un dispositif "pouvant être un gilet explosif", qui s'est révélé par la suite "factice". Les démineurs sur place travaillent à la sécurisation des lieux.
    - Les policiers ont ordonné aux passants de se réfugier dans les magasins de la rue, les rideaux de fer ont été baissés. Des enfants ont été confinés dans une école maternelle située à proximité, dont l'accès a été fermé.
    - Cette attaque est survenue quelques minutes après un discours de François Hollande demandant aux services de sécurité de mieux coopérer face au risque terroriste, un an jour pour jour après l'attentat contre le journal Charlie Hebdo.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 1:36:59 PM
  • © AFP/LIONEL BONAVENTURE
    Un policier casqué discute avec un homme près de la rue de la Goutte d'Or, dans le 18e arrondissement de Paris

  • Minute de silence rue de Valois
    14:34 - Fleur Pellerin fait observer une minute de silence aux patrons de presse, lors d'un hommage aux victimes des attentats de janvier dans les salons du ministère de la Culture.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 1:40:30 PM
  • La circulation reprend à Barbès (Twitter)
    La circulation reprend peu à peu sur le bd Barbès mais la rue de la Goutte d'or reste elle fermée aux piétons #AFP pic.twitter.com/ym3uKve4oR — Marie Giffard (@mariegiffard) Invalid date

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 1:54:46 PM
  • © New York Times/AFP/ANNA POLONYI
    Les forces de l'ordre inspectent le corps de l'homme qui a attaqué le commissariat de la Goutte d'Or, à Paris

  • Reprise du métro
    15:08 - Le trafic est revenu à la normale sur les lignes 2 et 4, annonce la RATP.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:09:37 PM
  • A Charlie: "Où sont les Français ?"
    15:09 - Alors que le pression retombe doucement à Barbès, quelques anonymes se recueillent devant l'ancien siège de Charlie, où sont installés une dizaine de télévisions du monde entier. Karl Heinz Arheidt, professeur d'art de Karlsruhe (67 ans): "je suis en visite a Paris et je me suis souvenu que nous étions le 7 janvier. Alors j'ai cherché l'adresse et je suis venu. Je ne connaissais pas Charlie hebdo avant mais désormais c'est synonyme de liberté d'expression et de pensée. Mais je suis un peu irrité de voir si peu de gens. Où sont les Français ?", rapporte un journaliste de l'AFP.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:09:55 PM
  • Pellerin célèbre la liberté d'expression
    7 janvier : cérémonie pour célébrer la liberté d'expression en hommage à #CharlieHebdo @MinistereCC @fleurpellerin pic.twitter.com/YU7ykzMsmN — Ministère CultureCom (@MinistereCC) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:33:53 PM
  • © AFP/ERIC FEFERBERG
    Mémorial en hommage aux victimes des attentats, sur la Place de la République à Paris

  • Le Washington Post pense à Charlie Hebdo (Twitter)
    The Charlie Hebdo attack was one year ago today. But just what has changed? https://t.co/JX29QbBhgX pic.twitter.com/0wsrondpHz — Washington Post (@washingtonpost) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:41:45 PM
  • 15:48 - LA SECTION ANTITERRORISTE DU PARQUET DE PARIS SAISIE APRES LA TENTATIVE D'ATTAQUE DU COMMISSARIAT PARISIEN
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:50:01 PM
  • Réaction du vice-président du FN, Florian Philippot (Twitter)
    Attaque islamiste contre un commissariat : si la France reste inerte, des attaques comme celle-ci risquent d'être son pain quotidien #Barbes — Florian Philippot (@f_philippot) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:52:31 PM
  • 15:53 - UN PAPIER AVEC UN "DRAPEAU DE DAECH" ET UNE REVENDICATION "NON EQUIVOQUE" RETROUVES SUR L'ASSAILLANT DU COMMISSARIAT PARISIEN
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 2:54:02 PM
  • Devant l'ancienne rédaction de Charlie
    15:57 - Devant les anciens locaux de la rédaction de Charlie Hebdo, Frédéric Barthélémy a rejoint quelques passants. "J'ai tenu à venir ici", confie cet habitant de Vichy de passage à Paris, veste en velours marron enfilée sur un sweatshirt du groupe britannique The Stranglers. Il confie à l'AFP être "un peu en colère parce que je me dis que tout n'a pas été fait pour protéger Charlie Hebdo: c'est pas normal que les policiers du quartier n'aient pas su que c'était le siège de Charlie et n'aient donc pas pu prévenir les agents de sécurité à l'intérieur, ou que ces gens (les assaillants) puissent avoir une telle liberté de mouvement", dit-il. "Il n'y a pas grand-monde, c'est un peu surprenant", s'étonne-t-il en regardant les journalistes plus nombreux que les badauds venus se recueillir. "Peut-être que les gens viendront plus tard dans la journée."
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:00:52 PM
  • Le procureur de la République confirme
    16:09 - Le procureur de la République de Paris, François Molins, confirme qu'un papier avec un drapeau du groupe État islamique et une revendication "non équivoque" en langue arabe ont été retrouvés sur le corps de l'assaillant abattu par des policiers. L'homme, qui n'a toujours pas été identifié en milieu d'après-midi, était porteur d'un engin explosif factice et a crié "Allah akbar", précise également le procureur dans un communiqué.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:14:01 PM
  • © Anonyme/AFP/-
    Un homme armé d'un couteau abattu devant un commissariat à Paris

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:24:40 PM
  • by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:25:00 PM
  • "Venger les morts en Syrie"
    16:29 - L'assaillant du commissariat du quartier de Barbès, dans le 18e arrondissement de Paris, était vêtu d'un manteau sombre, dans lequel était dissimulée une petite pochette scotchée d'où sortait un fil. Un robot de déminage a permis de s'assurer que ce dispositif ne contenait pas d'explosifs. Le papier retrouvé sur lui évoque "des actes pour venger les morts en Syrie" et contient un dessin d'un drapeau du groupe Etat islamique (EI), précise une source proche de l'enquête.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:34:55 PM
  • © AFP/Simon Valmary
    Pochoir en hommage à Charb à quelques mètres des anciens locaux de Charlie
    Pochoir en mémoire de Charb

  • Minutes d'angoisse
    16:28 - Un an jour pour jour après Charlie, le quartier de la Goutte-d'Or a retenu son souffle pendant quelques heures. Du 5e étage d'un immeuble situé face au commissariat, Reka Polonyi, une professeure d'université de 30 ans, a tout vu et entendu depuis son salon. "Des cris" d'abord. Par la fenêtre, elle voit deux policiers, "stationnés comme d'habitude devant le commissariat, crier sur un homme qui avançait très vite vers eux". "Comme il continuait à avancer, les policiers ont tiré sur lui alors qu'il n'était peut-être plus qu'à 2 ou 3 mètres. Puis l'homme est tombé", dit-elle. Dans ce quartier populaire, de nombreuses forces de l'ordre en armes ont aussitôt établi un très large périmètre de sécurité. Dans la rue, les policiers s'affairent autour du cadavre de l'assaillant. "Ils sont revenus avec un robot, puis un chien est venu puis un policier avec le matériel spécialisé. Ils ont enlevé quelque chose à l'intérieur de son manteau. Puis beaucoup de monde est arrivé", relate Anna Polonyi, la soeur de Reka. "C'est très très triste, le quartier est sous le choc, on voit tous les gens collés à leurs fenêtres", soupire Reka.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:37:32 PM
  • Bernard Cazeneuve sur place
    16:39 - Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est rendu au commissariat de la rue de la Goutte-d'Or. "La personne qui a procédé à cette agression et qui a trouvé la mort après que les policiers ont été obligés d'ouvrir le feu est en cours d'identification", a-t-il déclaré. "Il sera par conséquent possible dans les heures qui viennent d'en savoir davantage sur son parcours et ses motivations", a-t-il poursuivi. Le ministre voulait "exprimer" aux policiers sa "solidarité" et sa "confiance".
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 3:41:31 PM
  • "Thé de la fraternité"
    17:08 - Un "thé de la fraternité" pour défendre un islam de "concorde" dans un pays ébranlé par les attentats jihadistes: dans toute la France, des mosquées vont participer ce week-end à une opération portes ouvertes d'une ampleur inédite, une initiative portée par le Conseil français du culte musulman (CFCM). "Au lieu de s'attarder sur les actes tragiques, il nous a semblé plus utile et important de célébrer +l'esprit du 11 janvier+", celui des marches citoyennes géantes du dimanche ayant suivi les attentats, explique Anouar Kbibech, le président du CFCM. "Avec un objectif: créer des espaces de convivialité et d'échanges avec les fidèles de base et l'ensemble de nos concitoyens." Et en profiter pour "mettre en avant les vraies valeurs de l'islam, tordre le cou à ces clichés de liens avec la violence et le terrorisme". Ce "thé de la fraternité" prendra diverses formes, le samedi et/ou le dimanche: partage de boissons chaudes et de pâtisseries, visites guidées, débats...
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 4:11:30 PM
  • L'école plus laïque (Twitter)
    Depuis les attentats contre Charlie, l’école a effectué un pas considérable sur la laïcité > https://t.co/HI3t1UpM5U pic.twitter.com/qTMksSQpRb — Najat Belkacem (@najatvb) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 4:38:05 PM
  • 17:54 - L'ASSAILLANT DU COMMISSARIAT PARISIEN IDENTIFIE, IL A ETE MIS EN CAUSE POUR VOL EN 2013
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 4:56:41 PM
  • "Main dans la main"
    18:01 - Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et la garde des Sceaux Christiane Taubira défendent dans Le Monde le projet de loi visant à renforcer la lutte contre la criminalité organisée, en affirmant travailler "main dans la main contre le terrorisme". La révélation des principales mesures du projet de loi antiterroriste a suscité de vives critiques de magistrats et d'avocats inquiets des prérogatives accordées au pouvoir administratif et du recul du pouvoir judiciaire, particulièrement des juges d'instruction.

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:09:01 PM
  • SDF né à Casablanca
    18:14 - L'assaillant du commissariat du 18e arrondissement de Paris est connu des services de police pour une affaire de vol en réunion en 2013 dans le sud de la France, indiquent à l'AFP des sources proches de l'enquête. A l'époque des faits, l'homme avait déclaré aux gendarmes chargés de l'enquête s'appeler Sallah Ali. Il se présentait comme un sans domicile fixe, né en 1995 à Casablanca au Maroc. Ses empreintes digitales avaient alors été entrées dans le Fichier automatisé des empreintes digitales (FAED) et correspondent à celles de l'homme tué après avoir attaqué le commissariat, poursuivent ces sources.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:18:02 PM
  • "Equilibre"
    18:21 - Les numéros un des syndicats, réunis aujourd'hui pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes, appellent le gouvernement à respecter "l'équilibre" entre les mesures de sécurité et les libertés et s'opposent à une déchéance de la nationalité. "Pour lutter contre le terrorisme, il est nécessaire de donner plus de moyens aux forces de sécurité", affirme Philippe Martinez (CGT). Mais cela ne doit pas conduire à "ce qu'il y ait moins de libertés pour les citoyens et pour les organisations". "On est sur le fil du rasoir entre les mesures sécuritaires et la préservation des libertés démocratiques", estime Jean-Claude Mailly (FO). "Si l'état d'urgence se prolonge, cela peut poser problème", dit-il, en réclamant "un débat démocratique" sur ces sujets. Laurent Berger (CFDT) appelle à "garder l'équilibre entre les libertés et la sécurité" et juge nécessaire une "vigilance citoyenne". "Faire de la restriction des libertés, dans une situation exceptionnelle, une règle, ce serait franchir un pas que nous ne sommes prêts à soutenir", renchérit Luc Bérille (Unsa).
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:32:46 PM
  • © AFP/FLORIAN DAVID
    Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve (au centre), rue de la Goutte-d'Or à Paris

  • 18:36 - L'ASSAILLANT DU COMMISSARIAT PARISIEN AVAIT PRETE ALLEGEANCE AU CHEF DU GROUPE ETAT ISLAMIQUE
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:37:39 PM
  • "Guerre des nerfs" (Twitter)
    "L'attaque de ce matin pose la question de la guerre des nerfs, consolide les décisions prises, appelle notre vigilance" #TirsCroisés — Christiane Taubira (@ChTaubira) 7 Janvier 2016

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:43:45 PM
  • Renaud n'a "même pas peur"
    18:53 - Le chanteur Renaud s’est rendu place de la République à Paris à un rassemblement spontané en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo il y a un an, scandant à trois reprises le slogan "même pas peur !" devant plusieurs centaines de personnes. Très ému, le chanteur qui avait annoncé sa venue à ses fans sur son compte Facebook, a indiqué avoir voulu rendre hommage à "ses amis Wolinski et Cabu et leur dire: même pas peur, même pas peur, même pas peur !" Le petit groupe à l'origine du rassemblement a déposé une banderole portant les mots "Même pas peur" au pied de la statue, avant d'entonner la chanson de Michel Delpech "Que Marianne était jolie".
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 5:59:54 PM
  • Allégeance
    18:59 - Le papier retrouvé sur le corps de l'homme abattu devant un commissariat parisien mentionne, en arabe, que l'assaillant "prête allégeance" au chef du groupe jihadiste État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, et justifie son acte par une vengeance contre les "attaques en Syrie", indique une source proche de l'enquête.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:07:08 PM
  • Taubira attend l'enquête
    19:06 - Evoquant l'assaillant du commissariat parisien, la ministre de la Justice Christiane Taubira a affirmé sur iTELE que "ce qui apparaît très clairement de ce qui est connu de cette personne, (c'est qu'elle) n'a aucun lien avec la radicalisation violente, aucun". "Une ceinture d'explosif factice, ces cris, cette allégeance dans la poche, ce sont des signes qui peuvent le raccorder à un réseau, mais en même temps cela peut être des signes de déséquilibre. L'enquête fera la clarté de tout cela", a souligné la Garde des Sceaux. "C'est une ambiance extrêmement lourde et des personnes qui ont des fragilités psychologiques -je ne dis pas que c'est le cas de cette personne- peuvent agir aussi de cette façon", a-t-elle jugé.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:22:45 PM
  • "Absolument dérisoire"
    19:35 - La ministre de la Justice Christiane Taubira a réaffirmé sa conviction que "la déchéance de nationalité n'était pas souhaitable" pour les Français binationaux, critiquant une mesure à l'efficacité "absolument dérisoire". "Je ne fais pas mystère du fait que oui, je pense que la déchéance de nationalité n'est pas souhaitable pour des Français binationaux parce que l'efficacité, et le Premier ministre en a convenu, est absolument dérisoire", a-t-elle expliqué sur iTELE. 
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:38:41 PM
  • © AFP/David Cantiniaux, Laurence de Suremain
    Cazeneuve se rend au commissariat de la Goutte-d'Or

    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:43:20 PM
  • by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:43:43 PM
  • Hommage musical à Strasbourg
    19:43 - Une dizaine de musiciens et chanteurs se sont rassemblés ce soir à Strasbourg pour donner un récital acoustique en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo, sur la place Kléber, la principale place du centre-ville. Les artistes étaient issus du collectif alsacien "Les voix de la liberté", formé dans les semaines qui avaient suivi l'attentat contre Charlie Hebdo. Ils ont entonné à la guitare une série de chansons pacifistes ou célébrant le vivre-ensemble, notamment "Yaka Dansé" du groupe Raft et "Hallelujah" de Jeff Buckley, accompagnés par les applaudissements de quelques dizaines de spectateurs. 
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 6:50:33 PM
  • "Hyperchabbat"
    19:54 - Pour rendre hommage aux victimes des attentats jihadistes, le Consistoire annonce l'organisation d'un "hyperchabbat" ce week-end. De vendredi au coucher du soleil (vers 16H50 à Paris) à samedi à la tombée de la nuit (vers 18H00), le repos juif aura une dimension particulière, un an après le quadruple assassinat perpétré par Amédy Coulibaly au supermarché casher de la Porte de Vincennes à Paris. "Pour tous ceux qui veulent faire pour la première fois chabbat", le Consistoire a créé un "kit hyperchabbat" constitué de deux petites bougies, comme celles allumées le vendredi soir dans les maisons juives. Parmi les initiatives annoncées figurent un repas communautaire à la synagogue de la Victoire à Paris, ainsi que des lectures de psaumes et des cours plus nombreux. 
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 7:12:53 PM
  • © AFP/DOMINIQUE FAGET
    Des policiers patrouillent devant le commissariat de la rue de la Goutte d'Or à Paris

  • © AFP/Sabrina BLANCHARD, Paul DEFOSSEUX
    Attentats et agressions à caractère islamiste en France

  • Refus d'obéir
    20:46 - Arrivé en courant, l'assaillant du commissariat de la rue de la Goutte-d'Or, à Paris, a sorti un hachoir de la poche intérieure de son manteau devant deux policiers en faction, détaille une source proche de l'enquête. "Il a refusé d'obéir aux sommations d'usage et les policiers ont fait feu", ajoute cette source, qui précise que six douilles ont été retrouvés.
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 7:52:09 PM
  • 21:09 - Un homme criant "Allah Akbar" et portant sur lui une revendication au nom du groupe Etat islamique a été tué par les policiers en tentant d'entrer avec un hachoir de boucher dans un commissariat parisien, un an jour pour jour après l'attentat contre Charlie Hebdo. L'agresseur est connu des services de police pour une affaire de vol en réunion en 2013 à Sainte-Maxime (Var), selon des sources proches de l'enquête. A l'époque des faits, il avait déclaré s'appeler Sallah Ali et se présentait comme un sans-domicile fixe, né en 1995 à Casablanca au Maroc. Cette agression est intervenue alors que François Hollande présentait ses voeux aux forces de sécurité à la préfecture de police de Paris, lieu symbolique où il s'était incliné l'an dernier sur les cercueils des trois policiers figurant parmi les victimes des frères Kouachi et d'Amédy Coulibaly, auteurs des attentats du 7 au 9 janvier 2015. FIN DU DIRECT
    by AFP via EN DIRECT - Charlie Hebdo: un an après, journée d'hommages 1/7/2016 8:30:36 PM
  • © AFP/KENZO TRIBOUILLARD
    Une banderole portant l'inscription "Même pas peur" sur la place de la République, à Paris, en hommage aux victimes des attentats

Who's Blogging
  • Nicolas ZAUGRA